Une envie de Bœuf Bourguignon et de pâtes fraiches maison ???

Bonjour à tous,

Alors que ce week-end, je travaillais à la 29ème foire au vin et aux fromages d’Antony, Lolo avait envie d’un bœuf bourguignon pour le déjeuner de dimanche. Après une journée de préparation le samedi et la cuisson le dimanche matin au saut du lit : le plat était enfin prêt : un régal ! Ceux qui y ont gouté peuvent témoigner !!! Voilà la recette et les photos bien sûr ! Attention prévoyez un petit peu de temps pour ce plat en effet la marinade se prépare 24h à l’avance !!!

Ingrédients pour 6 personnes :

– 1.4kg à 1.6kg de bœuf paré sans os
– Carottes 200g
– Oignons 200g
– Farine 60g
– Bouquet garni (persil, laurier, thym)
– 2 gousses d’ail
– Huile 5cl
– Fond brun de veau clair 80cl
– 1 bouteille de vin de Bourgogne 75cl (pour la marinade)
– Sel et poivre du moulin
– 1 cuillère à café de 4 épices (noix de muscade, poivre noir, clous de girofle et cannelle)

Pour la garniture :

– Poitrine de porc 1/2 sel 300g
– Champignons de Paris 250g
– Petits oignons grelots 250g
– Beurre 20g
– Sucre semoule 2 cuillères à café

Pour les pâtes fraîches :

– Semoule de blé dur 700g
– 6 œufs frais
– Eau
– Sel 10g

Vous avez tout c’est bon ? Allez on attaque la recette !

Eplucher et laver les carottes et les oignons puis tailler les en petits dés réguliers.
Eplucher et écraser les gousses d’ail. Préparer un bouquet garni avec le persil, le laurier et le thym.
Penser à bien préparer la marinade la veille de votre déjeuner : dans un cul de poule mettre la viande de bœuf et les légumes taillés. Rajouter y ensuite 2 cuillères à soupe d’huile, le sel, le poivre du moulin et une cuillère à café d’épices. Enfin, mouiller avec la bouteille de vin, puis réserver 24h au réfrigérateur.

IMG_4298 (2)

Un bœuf Bourguignon accompagné de pâtes c’est un régal, mais alors si en plus vous avez le temps et le matériel, alors faites les vous mêmes !

IMG_4309Pour cela, il faut préparer la pâte pour « Les Pâtes » 🙂 Le plus simple est d’utiliser votre robot, alors si vous avez un Kitchenaid ou Magimix c’est le moment de le sortir du placard (si vous n’en avez pas, ben tant pis, utiliser l’huile de coude !).
V
erser dans la cuve la semoule, le sel et les œufs et pétrir le tout pendant 5 min. La consistance de la pâte doit être homogène, si besoin ajouter un filet d’eau. Former une boule, fariner et réserver au frais dans un film alimentaire au minimum 30 minutes.
Avec la machine à pâtes (ha oui la machine à pâtes est obligatoire !), abaisser la pâte en plusieurs étapes pour obtenir l’épaisseur souhaitée avec les rouleaux. Puis couper la pâte avec la forme choisie, nous avons sélectionné des Tagliatelles. Disposer les sur la plaque de cuisson de votre four pour les faire sécher. Attention : dans toute les étapes de la préparation des pâtes, toujours bien fariner pour éviter qu’elles collent.

IMG_4312

Le jour J, dans une cocotte en fonte avec 1 cuillère à soupe d’huile, égoutter la viande et marquer en cuisson sur toutes les faces. Rajouter la garniture aromatique et faire suer pendant quelques minutes.
Singer (rajouter la farine) dans la cocotte et faire colorer quelques minutes en remuant. Enfin, mouiller avec le vin rouge et le fond brun et laisser cuire pendant 2h30 à feu doux en contrôlant la cuisson.

Pendant ce temps préparer la garniture bourguignonne : laver et éplucher les oignons grelots ; tailler la poitrine de porc en lardons un peu épais et éplucher et laver soigneusement les champignons avant de les couper en lamelles.
Blanchir les oignons « à brun » c’est à dire : dans une casserole mettre les oignons avec le beurre, le sucre et mettre de l’eau à hauteur (celle des oignons) et porter à ébullition, jusqu’à obtenir de jolis oignons légèrement caramélisés, puis réserver. Dans une autre casserole faire revenir les lardons, égoutter et réserver, puis faire revenir les champignons avec le gras du lard. Enfin mélanger oignons, champignons et lardons dans la même casserole.

IMG_4308   IMG_4307   IMG_4311

S’assurer que la viande est cuite au bout de 2h30 puis retirer les morceaux de viande de la cocotte et filtrer la sauce au chinois. Faites la réduire quelques minutes à feu doux jusqu’à obtenir une belle consistance sirupeuse. Enfin remettre dans la cocotte la viande et garniture Bourguignonne. Laisser mijoter quelques minutes pour que l’ensemble des arômes se mélange parfaitement. Pendant ce temps dans un grand fait-tout, cuire vos pâtes fraîches dans de l’eau salée 3 minutes pour qu’elles soient « Al dente ».

Avant de servir le tout, vérifier vos assaisonnements.

C’est prêt,  « A table »!!!!

Notre astuce : Plat familial traditionnel par excellence, le bœuf Bourguignon est encore meilleur si il est partagé par le plus grand nombre, alors invitez du monde à votre table !

Le conseil du sommelier : Nous vous suggérons un vin de Bourgogne rouge, un Saint Romain appellation Côtes de Beaune 2011 de la Maison Rougeot Père & Fils. Belle expression du pinot noir, ce vin est gourmand et élégant.

WP_20150913_14_15_29_Pro

Gourmandisement vôtre,

Lolo&Co’

Publicités

Une réflexion sur “Une envie de Bœuf Bourguignon et de pâtes fraiches maison ???

  1. Chez Coline et Laurent, tout commence dans l’idée : nous sortons à peine de l’été, du plaisir de ses salades, de ses grillades, et hop, pour le premier week-end pluvieux de septembre (on peux le dire !), déjà un premier clin d’œil vers la « cuisine » automnale et ses traditions !
    Un bœuf bourguignon, tout un programme… non pas celui de la cantine, ni du bistrot en bas du bureau avec ses habitudes, mais celui de la vraie cuisine « bourgeoise », avec ses saveurs, avec ses souvenirs d’antan et toute sa gourmandise, le bœuf Bourguignon de Lolo quoi !
    Pas de gesticulation dans le menu, une entrée serait de trop, un plat traditionnel servi avec ses pâtes fraiches, faites maison s’il vous plait,
    Tout commence avant de franchir la porte avec l’odeur alléchante du bœuf bourguignon qui a mijoté toute la matinée, cette odeur qui en promet déjà à nos papilles !
    Nous y sommes. Que du bonheur, des saveurs, une viande parfaitement choisie, légèrement maigre, pour nos artères et nos…Merci Laurent. Des pâtes parfaitement cuites , et ….. on en redemande !
    Un vin judicieusement choisi par Laurent, avec toute sa connaissance, eh oui, il a officié en tant que sommelier à « La Tour d’Argent ».
    Enfin quelques fromages choisis chez le Fromager d’Antony, ami de Coline et Laurent… difficile de résister !
    Il y avait un super dessert (aussi!) mais j’en parlerai une prochaine fois quand il me restera suffisamment de place pour en profiter !
    Un repas festif et joyeux , dans la simplicité et la bonne humeur familiale, que du bonheur !
    Belle réussite, nous « imprimons » la recette en espérant pouvoir reproduire un autre grand moment de plaisir !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s